Quelle est la meilleure méthode pour lutter contre les Points noirs ?

la-nouvelle-méthode-pour-éliminer-ses-points-noirs-disgracieux

Les points noirs surviennent de manière tout à fait inattendue, mais parfois déjà avec annonce, sur le nez ou le front, parfois sur le menton et d’autres zones du visage. Les points noirs, qui se développent à partir de pores obstrués, peuvent ensuite se transformer en boutons et en inflammations avec formation de pus. Par conséquent, il est préférable d’éliminer directement les « points noirs » gênants – mais comment ?

Nous avons examiné les différentes options d’élimination des points noirs et les avons comparées avec aspirateur à points noirs. Comment ces inventions ingénieuses se comparent-elles aux outils traditionnels et à qui conviennent-elles ? Consultez notre article pour obtenir ces réponses et plus encore !

D’ailleurs, le terme « point noir » provient à l’origine de l’idée fausse selon laquelle il s’agirait de parasites – mais ne vous inquiétez pas, il s’agit en fait d’un excès de sébum de votre corps !

 

Comment se forment les points noirs et qu’est-ce qu’ils sont exactement ?

Bien que les gens associent souvent la peau impure à la puberté, les points noirs n’ont pas de date d’expiration et peuvent encore orner votre visage à l’âge adulte. Seules quelque rares personnes ont une peau si claire grâce à une très bonne prédisposition génétique qu’elles sont au moins largement épargnées par les points noirs. Tous les autres doivent s’aider eux-mêmes, par exemple au moyen d’un programme complet de nettoyage et de soins ainsi que des remèdes présentés ci-dessous.

Les points noirs sont en fait des follicules des glandes sébacées que l’on trouve principalement sur le visage. Les glandes produisent du sébum, qui devrait en fait s’écouler régulièrement et ne pas être produit en trop grande quantité – dans la pratique, toutefois, cela ne fonctionne pas nécessairement bien. Au lieu de cela, de nombreuses personnes se retrouvent confrontées à une production accrue de sébum, en particulier dans la zone dite T, qui comprend le front et le nez. Le résultat est tout d’abord une peau grasse suivi de l’inévitable obstruction des glandes tôt ou tard – ainsi le point noir est né.

 

Les différentes méthodes que vous pouvez utiliser pour lutter contre les points noirs

Quel est la meilleure solution d'extraction pour les points noirs ? Aspirateurs à points noirs, tire-comédon- masque anti-points noirs ou les patchs anti-points noirs.

Les points noirs sont très répandus, car pratiquement, aucun être humain n’en est épargné en permanence. Pour l’industrie de la beauté et des cosmétiques, ce fait est une mine d’or, car il assure une demande élevée et constante de solutions pratiques, douces et efficaces. C’est pourquoi il existe sur le marché d’innombrables produits conçus pour nettoyer les pores et donc éliminer les points noirs. Les plus courants de ces produits sont :

  • Nettoyeur de pores électrique/ aspirateur de points noirs
  • Comédon ou extracteur de point noir (outil métallique)
  • Masques anti points noirs
  • Patchs pour les points noirs

Ils peuvent tous être utilisés soit à la maison, soit chez une esthéticienne professionnelle dans un salon de beauté.

Un changement de régime alimentaire peut également être envisagé, car certains aliments sont soupçonnés d’intensifier la production de sébum !

Nous aimerions plutôt vous donner un aperçu général et utile du type d’application, ainsi que de son efficacité et de sa complexité.

 

Aspirateur de points noirs

Les aspirateurs de points noirs fonctionnent avec une grande puissance d’aspiration. Celle-ci est créée par des sondes attachantes, et la puissance d’aspiration est créée par le moteur électrique et la batterie. La peau est aspirée par l’appareil pendant le traitement, c’est pourquoi le sébum peut être arraché des pores. Le sébum libre peut être éliminé de cette manière, mais les points noirs sont également retirés autant que possible. L’efficacité de cette méthode dépend toujours du point noir.

Les aspirateurs à points noirs sont très efficaces à court et à long terme, car ils éliminent tout sébum libre et une bonne partie des points noirs. Cependant, il est toujours recommandé d’utiliser l’aspirateur à points noirs au moins deux fois par semaine.

L’un des inconvénients est l’apparition des rougeurs en cas de mauvaise application et que vous devez nettoyer et désinfecter les accessoires après chaque application.

Les inconvénients sont relativement spécifiques et découlent souvent d’une mauvaise application. Les avantages, en revanche, montrent clairement qu’il s’agit d’une option très efficace et douce qui devance les autres aides dans de nombreux domaines. Le prix relativement raisonnable des bons appareils ne devrait pas non plus constituer un obstacle, même pour les budgets restreints.

 

Comédon ou extracteur de point noir

Les compresseurs de comédons sont de petits outils en métal. La forme la plus connue est celle qui comporte une « boucle » ovale à l’avant. Il est pressé au centre du bouton ou du point noir, créant ainsi une forte pression dans cette petite zone, ce qui vide idéalement le pore ou le bouton. Ainsi, son mode de fonctionnement est relativement similaire à celui des nettoyeurs de pores, à ceci près qu’il utilise une pression mécanique élevée à la place. Ces pinces à comédons sont notamment utilisées dans les salons de beauté après un traitement préalable de la peau. Une manipulation appropriée par une esthéticienne minimise le risque de blessures et de marques de pression plus profondes.

Si vous souhaitez avoir ce type de presse-comédons dans votre salle de bains, juste au cas où vous pouvez l’obtenir à un prix raisonnable. Cependant, il existe de meilleures alternatives pour éliminer les points noirs et nettoyer les pores à grande échelle.

 

Masques anti points noirs

Grâce aux réseaux sociaux, les masques anti-points noirs au charbon actif ont trouvé de nombreux nouveaux acheteurs, surtout ces derniers temps. Ils sont annoncés par de nombreux influenceurs comme un remède miracle, et il y a toujours des vidéos où les points noirs sont clairement visibles sur le masque lui-même. Contrairement aux compresseurs de comédons et aux aspirateurs à points noirs, les masques anti-points noirs ne fonctionnent pas avec une pression négative ou un vide, mais avec une combinaison de charbon actif et d’aspiration. Par conséquent, ils adhèrent aux zones de la peau, tandis qu’une aspiration, associée à l’effet adhésif, qui est créée pendant le retrait, et qui est censé extraire le sébum, y compris les points noirs.

En général, le principal danger des masques anti-points noirs est d’acheter un masque de mauvaise qualité. Ces masques peuvent être très douloureux à enlever, même les bons masques provoquant une douleur aiguë lorsqu’ils sont retirés – par exemple, parce que les cheveux sont également arrachés également.

Si le masque fonctionne bien, il élimine les points noirs matures et une quantité acceptable de sébum, mais surtout, il exfolie la peau.

 

Patchs pour les points noirs

Ils fonctionnent de la même manière que les masques anti-points noirs, mais généralement sans charbon actif, avec un adhésif. Le principe est très simple : l’adhésif est censé adhérer aux pores et détacher le sébum qui est ensuite complètement évacué lorsque le patch est décollé. Ces bandes et patchs, dont le nom varie parfois selon le fabricant, ont été parmi les premiers remèdes populaires contre les points noirs largement utilisés.

Tout d’abord, il faut dire que l’effet est relativement limité, car de tels patchs ne sont produits que pour le front et le nez, et plus rarement pour le menton. De plus, ces zones sont normalement si petites et malheureusement ne sont pas couvert. En général, tant l’effet que l’efficacité de ces bandes sont plutôt inférieurs à la moyenne.

Dans la comparaison entre tous les outils présentés ici, les Patchs sont donc définitivement les moins performantes.

 

La comparaison a montré que tous les produits ont des forces et des faiblesses plus ou moins grandes, mais que les aspirateurs à points noirs font un excellent travail en ce qui concerne le sébum et les points noirs, tandis que les compresseurs de comédons ne sont qu’occasionnellement une bonne alternative et appartiennent idéalement aux mains de l’esthéticienne. Les masques anti-points noirs sont très spécifiques et ne conviennent pas à tout le monde.

Comparés aux solutions high-tech actuelles, les patchs/rubans adhésifs pour le nez, le front et le menton semblent plutôt être une relique du passé et ne présentent pas d’avantages significatifs par rapport aux autres.

Pour plus d’information sur la façon de prendre soin de votre peau consultez : topactualites.com – beauté